samedi 15 avril 2017

ॐღ Voilà ce qui m'a été dit, pour PÂQUES ॐღ




Marchons tous ensemble dans la lumière du Père

En cet instant, le fait de lire ce message n'est surement pas un hasard, en ce moment de grand bouleversement la seule aide pour t'aider à transcender tous ces évènements, se trouve être la lumière qui est en ton propre cœur, il ne faut surtout pas l'ignorer. C'est cette lumière qui te guidera à passer au travers, sans quoi, ton être en sera très affecté, le corps émotionnel s'en trouvera fortement ébranlé, qu'en fait il ne pourra pas supporter tant de souffrance, tant d'offense. Comme je suis en train de te le dire, seule la lumière t'apporte cette protection divine. N'oublie pas ce que je suis en train de te dévoiler, c'est que moi-même, j'ai vécu cela à une époque lointaine, qui n'est pas très loin de ta réalité actuelle.

En ce qui me concerne, déjà à ma naissance dans ce monde, j'étais totalement différents des autres humains. J'avais déjà cette lumière qui me guidait, qui m'enseignait. J'étais un enfant très réservé, je dialoguais beaucoup avec cette voix, qui m'enseignait à aimer la nature, à la respecter, ainsi que toute la diversité de la vie qui s'y trouvait. On me disait que cela faisait partie du plan divin, que tout cela était lié à ma venue en ce monde, que tout avait sa raison d'être. J'étais loin de savoir qu'un jour que j'alliai être confronté à tous mes semblables, que je vivrai une totale indifférence, tant le rejet, l'abandon, l'humiliation, la trahison et l'injustice. Je ne pouvais pas comprendre en ce moment qu'on me préparait à vivre ces grands bouleversements, comme dans votre réalité actuelle qui est en train de se passer.

En fait, ce monde me rejetait pour la simple raison que je n'étais plus dans la même vibration, fréquence, pour moi, il était tout à fait naturel de vivre cette relation d'amour et d'unité avec la nature, avec toute cette diversité. Il était tout à fait normal que je partage cette vérité, ce grand savoir, je savais que j'étais différent des autres humain, que j'avais cette lumière, mon père céleste, sa voix m'accompagne en tout temps. C'est ce qui m'a aidé à tenir le coup, d'être en mesure de tout transcender, toutes ces offenses, toute cette dualité que ce monde me projetait. Je ne pouvais pas compter sur personne, juste en cette lumière. Je te partage ceci pour justement t'aider à vivre ces grands changements, que la solution se trouve en toi, notre Père à tous, se trouve en toute chose, en tout ce qui est. Fais appel à sa lumière, le fait de t'identifier à toutes ces blessures, à tous ces maux, ne font que te dévoiler ta propre détresse intérieure. La résultante des croyances limitatives qui font que te garder dans cette réalité illusoire, t'empêchant de voir la lumière et reconnaître le Père à travers toute sa création. Je me souviens en ces temps éloignés, le monde était semblable au monde actuel, sous l'emprise des croyances limitatives et des peurs. Pourquoi en est-il ainsi ? C'est que l'homme a perdu cette connexion, n'entend plus la voix du Père, se contentant de suivre d'autres chemins, qui l'a conduit dans cette voie de perdition, de séparation, apportant le chaos.

Ce message tombe à pic, le temps de la Pâques, cela ne fait que te rappeler ce qui a été dit et dévoilé à mon sujet. Ne crois pas à tout ce qui a été véhiculé, car bien souvent la vérité est voilée pour servir la cause de l'homme, lui-même qui m'a offensé, rejeté, humilié, trahi en me faisant vivre toute cette injustice. Il a agi ainsi car il n'a pas reconnu le Père, la lumière, en restant dans l'ombre de ses croyances limitatives, causant à lui-même cette grande détresse intérieure. Le monde actuel n'a pas changé, toujours à suivre et être sous l'emprise des croyances limitatives, qui fait que ce monde se retrouve à vivre la dualité, le chaos.

Voilà pourquoi qu'en cet instant, l'importance de reconnaître le Père, Dieu, notre lumière commune pour transcender ces grands bouleversements. Seul ceux qui auront cette connexion avec le Père, avec leur soi divin, le soi accompli, transcenderont ces temps de lamentations. Plusieurs souffriront et offenseront par leurs actions ceux qui ne vivront pas cette souffrance, ainsi que ceux qui la vivent. Avec l'aide du Père, ils survivront à tous ce chaos. En fait, je ne suis pas mort, je suis la vie, comme vous l'êtes en cet instant, la lumière éternelle, la lumière de la vie. Par contre ceux qui auront choisis de suivre la voie de la séparation, ne survireront pas à ces changements, tous iront là selon leurs croyances imitatives, en attendant de vivre leur éveil à la lumière. Cela ne veut pas dire qu'ils sont oubliés, cela veut simplement dire qu'ils continueront à expérimenter leurs illusions, tout en étant aidé à s'en libérer. Peu importe les offenses que ce monde apporte, votre seule porte de sortie est la lumière du Père, cette reconnaissance à reconnaître votre essence originelle, tout en étant dans la lumière de l'amour pour ainsi tout transcender par sa lumière, les illusions de ce monde, en révélant la juste vérité, tout est un, amour et lumière.

Point besoin de me révéler, car moi et le Père ne fait qu'un, il en est de même pour toi, qui est en train de lire ce message, en vue d'être préparé à ce qui s'en vient. En retrouvant cette lumière en ton propre cœur, cette voix, notre lumière commune, je serai avec toi, comme le Père, il n'y a jamais eu de séparation, en fait nous sommes tous sa manifestation, sa création, le fruit de son amour. Maintenant, peu importe les offenses, les blessures, les maux et les peurs, notre lumière commune t'aide à tout transcender et à vivre en toute conscience notre relation d'unité dans la lumière de l'amour, à vivre et à ressentir cette paix, cette joie, cette abondance, car en tout temps nous sommes aimés, guidées et accompagnées du Père, Dieu.

Marchons tous dans la lumière et illuminons tout de l'amour du Père, afin de dévoiler sa lumière éternelle. ॐღ

samedi 8 avril 2017

La destitution de l'ego

ॐღ Parlons du changement qui s'opère en soi. ॐღ


Libération de l'ego, sa destitution, nous retrouvons notre vraie nature divine.

Il y a un grand phénomène qui se passe à la grandeur de cet univers, les conséquences sont beaucoup plus en notre âme et conscience. Plus notre conscience s'élève, plus il y a cette distorsion avec l'ancien monde. Cette transformation est avant tout intérieure, dans l'ADN, dans tout l'être, comment vous décrire d'une façon limpide ce qui se passe. Ce qui s'en rapproche le plus, c'est le détachement de ce qui se passe autour de soi. Je me souviens dans un avenir qui n'est pas si loin où je travaillais et je pouvais exercer plusieurs métiers. Il y a cette expression qui dit : je faisais avec, que peu importe ce qui se tramait, j'étais en sorte conditionné à le vivre et à trouver une certaine harmonie, en gros je pouvais fonctionner, ce qui veut dire travailler dans ce monde de dualité. Maintenant, il me serait pratiquement impossible de faire ce que j'ai effectué en tant que travail à exercer ces métiers. Je constate que le plus gros changement se passe dans notre mental, dans notre façon à vivre avec ce monde. Il n'y a plus d'identification à ce monde, à toute cette dualité, à toute cette administration.

L'amour que j'ai pour ce monde ne change pas, ce qui change c'est mon implication, cela ne se passe plus par le mental, mais par le cœur. En fait, tout passe par le cœur, je ne peux plus faire un travail qui demande une telle concentration, à faire des choses qui n'ont plus leurs raisons d'être. Combien de gens sont conditionnés à faire des choses qui ne font que les maintenir dans l'ignorance, dans des basses vibrations, que leurs seules préoccupations, c'est l'argent, le sexe et la drogue, juste pour les maintenir dans une réalité illusoire, un monde dominé par l'ego. Je constate qu'en fait tout est une question de vibration, plus celle-ci est élevée, moins l'ego est présent, plus l'être est détaché de ce monde, de ces religions, de ces croyances, de ces peurs et de sa souffrance. Cela ne veut pas dire que nous n'avons pas de compassion, cela veut simplement dire nous en sommes détachés, que cela ne nous préoccupe plus. Ayant cette paix, cette harmonie en soi, cet amour inconditionnel, cette connexion avec notre soi accompli, divin. En fait, en vous écrivant, cela devient plus qu'une certitude, c'est que le changement qui se fait dans l'ADN, dans tout notre être, nous libère de cet ego et tout ce qui si rattache. L'intelligence du cœur unifié reprend sa place. Comme je vous le disais, nous ne pouvons plus fonctionner dans ce monde qui représente l'ancien, nous sommes déjà dans le nouveau monde, libre de l'ego et détacher de toutes ces illusions.

Comment vous dire, sans vouloir juger, sans vouloir offenser qui que ce soit, le fait de se libérer de l'ego, nous fait voir la réalité comme elle se présente. Je ne sais si c'est pareil pour vous, mais pour moi, cela devient de plus en plus lourd d'être dans ce monde qui est dominé par l'ego. Il est vrai qu'il a sa raison d'être, mais quand vous prendrez conscience qu'il vous maintient dans cette lourdeur, vous le percevrez différemment. Quoique le changement s'opère sur tout cet univers et cela est tout à fait normal de voir déjà ce changement sur ceux qui vivent cet état de conscience, tout en se libérant de l'ancien pour être le nouveau, à vivre cette intelligence du cœur en connexion directe avec le soi accompli, la lumière de l'amour. En fait je vis une totale libération de l'ego, de ce monde qui est en train de vivre cette transition. De plus en plus d'êtres vivront cette transition et ne pourront plus exercer leurs métiers, ce changement libère l'être de ces conditionnements, de toute cette dualité, retrouvant ainsi la paix, l'harmonie, la lumière, ne pouvant plus fonctionner avec le mental, n'écoutant que la voie du cœur. ॐღ

Ne vous en faites pas si vous êtes toujours sous la domination de l'ego, le changement s'opère en toute chose, il y a aucune exception, tous iront là où la réalité est conforme à l'évolution de chacun.

lundi 3 avril 2017

On m'a posé cette question : pourquoi une grande majorité d'êtres humains ont cette difficulté à aller vers la lumière ? Est-ce le fait qu'ils ont mal agi dans d'autres incarnations ?

ॐღ Merci et gratitude de partage ce message de lumière, je le fais par amour pour chacun de vous et ainsi vous partager cette humble lumière, libre à vous, cela ne change en rien à ce que j'ai pour chacun de vous, un amour divin, inconditionnel, qui revient à dire ceci, que tout cet amour, c'est ma propre émanation. ॐღ



ॐღ On m'a posé cette question : pourquoi une grande majorité d'êtres humains ont cette difficulté à aller vers la lumière ? Est-ce le fait qu'ils ont mal agi dans d'autres incarnations ?

Cela est beaucoup plus complexe que cela, en fait tous sont dans la lumière, ce qui fait toute la différence, c'est simplement la perception, dans quelle fréquence l'être humain se retrouve-t-il ? On parle d'incarnation, d'autres vies, moi, je vous dirais qu'on parle d'une même vie mais avec différents rôles, comme l'âme ne meurt pas, elle est éternelle. Selon ce qu'elle vient entreprendre, apprendre, acquérir tout en accomplissant le mandat qu'elle s'est donné à chacune de ses apparitions.

En écriant ce message, je suis conscient qu'une grande majorité non pas encore cette conscience, s'arrêtant à des croyances limitatives, qui en fait ne font que suivre une direction quelconque, permettant pas à pas d'aller plus loin dans la connaissance. Il en est de même pour les religions, ou autres croyances que génèrent ce monde. En ce temps de grand bouleversement, on constate de plus en plus cette ouverture de conscience, qui permet de mieux comprendre ce qui se passe réellement. Fini le temps du jugement, que selon nos agissements, nous finirons en enfer, cela est révolu. On constate que cette ouverture de conscience, qu'en fait nous sommes des êtres éternels, des âmes de lumière, tout en étant issu d'une même supra conscience, une force plus grande que tout, qui orchestre tout. En tant que conscience évolutive, évoluant de façon individuelle, tout en faisant partie de cette force, en fait il y a cette guidance intérieure, qui connaît tout de nous, qui sait ce qui est le mieux, qui sait d'avance ce qui nous convient et cela depuis toujours. On croit être libre, cela est une grande illusion, c'est que la réalité est toute autre, en fait nous apprenons par les scénarios de vie, cette pure relation avec soi, car tout est soi. Il n'y a pas de bon ou de mauvais car tout est orchestré pour que l'âme apprenne, intègre ce qu'elle a de plus divin, l'amour.

En tant que conscience individuelle, nous apprenons à vivre cette relation d'unité, tout est notre reflet. Plusieurs parlent de Dieu comme étant le seul créateur, il y a tant de choses véhiculées, c'est un peu aller prendre une glace, on vous présente plusieurs saveurs, selon votre goût vous choisissiez celle qui vous convient. Les religions sont semblables à une glace avec différentes saveurs, selon le goût des adeptes, croyant que cela est bon pour leur évolution, salut. Dieu n'est pas une glace, une religion, ni une saveur ajoutée, ni un quelconque enseignement. La notion de Dieu est celle-ci, c'est la force créatrice, l'intelligence divine, le verbe et la chair, le vide et le plein, le yin et le yang, le temporel et l'intemporel, tout est issu de cette force d'amour et de lumière, c'est le fondement de tout.

Que devons-nous comprendre en tant qu'âme incarnée dans ce monde, dans cet espace-temps ? On parle bien de cet espace-temps où toutes nos expériences se font en même temps. Il suffit juste de changer notre état de conscience pour que cela a une répercussion sur l'ensemble de nos venues, choix de vie, mandat de l'âme. Ce temps est révolu de continuer à endosser le rôle de victime, le changement opère à grand pas, plusieurs essaieront de suivre, mais n'auront pas cette conscience élargie à comprendre ces changements. On le constate qu'il y changement sur la totalité de notre forme humaine, sur l'ADN, la science n'a pas encore cette conscience, elle parle de deux ou trois brins d'ADN et le reste n'est que déchet. L'important n'est pas de savoir si le nombre est des treize ou plus.

Ce qui est important d'intégrer c'est que nous vivons tous le changement de façon différente, pour ceux qui ont une plus grande vibration, émanation, ressentiront qu'ils n'ont plus leur place en ce monde, ne pouvant plus endurer cette lourdeur, conséquence des êtres dominés par leurs croyances limitatives, tout en continuant à alimenter cette dualité, gardant ceux-ci dans la souffrance qui provoque des blessures de l'âme, le rejet, l'abandon, l'humiliation, trahison et l'injustice, conséquence d'un être dominé par l'ego, s'identifiant à son petit enfant intérieur souffrant d'un manque d'amour. Pour ces êtres qui n'ont pas su transcender cette illusion de séparation, de ce manque d'amour, auront de la difficulté à franchir les portes du nouveau monde. Quoi qu'il arrive pour ces êtres, ils suivront le plan de leurs âmes, sur une autre réalité, univers, monde conforme à leurs niveaux de conscience. Pour ceux et celles qui auront transcendé l'ego, qui ont instauré l'amour en leur propre cœur, illuminant toute la totalité de leur être, de leur ici et maintenant, retrouvant cette unité avec tout ce qui est, ayant fait la paix avec leur reflet, avec tout ce qui compose leur instant présent, acceptant et accueillant tout au nom de l'amour.

Comprenant qu'il était nécessaire de passer par ce stade d'évolution pour en comprendre la complexité, qu'en fait tout est là pour ouvrir la conscience, quelle que soit la réalité, elle vient enseigner l'âme sur sa vraie nature divine. Qu'on le veuille ou non, tout est soi, tout est un, quelles que soient les actions posées, les pensées, les paroles, les actes, cela revient à se le faire à soi-même. La souffrance est que la résultante d'un non-amour envers soi-même et comme tout en est notre reflet, nous souffrons par notre ignorance qui est nécessaire afin d'acquérir la connaissance pour justement vivre cet éveil à sa vraie nature divine et ne faire qu'un dans la lumière de l'amour et ainsi rendre grâce à toute la création, qui a une multitude de réalités, tout pour être confronté à prendre conscience de ce qui se passe en notre propre intérieur, conséquence de ce qui se passe à l'extérieur qui ne fait que refléter ce qui n'est pas en harmonie ou en harmonie.

En fait, en tant que conscience, ce que nous devons intégrer, c'est cette relation d'unité, que tout est un, que tout est une part de nous, que tout évolue pour apporter cette nouvelle conscience, afin de de se libérer des religions, des croyances limitatives et des peurs. Prendre conscience que nos pensées créent notre réalité, que le fait de juger, de condamner, d'agir sans prendre conscience de nos faits et gestes, cela a des conséquences sur l'ensemble et sur notre propre réalité. Comme je le disais plus ta conscience est élevé, plus grand est ton rôle en ce monde, le fait de partager cette lumière libératrice, car en fait elle ne juge point, ni ne condamne, car elle prend conscience du niveau de vibration de chaque âme. On vit un grand changement, qui fait que l'être doit lâcher prise de ses croyances limitatives et suivre le chemin du cœur, de l'amour, en ne tenant plus responsable son prochain pour ce qu'il a vécu, mais endosser dans sa totalité qu'il a erré dans sa façon d'agir, en s'en prenant à ce monde pour son pore manque d'amour.

L'être qui a purement cette nouvelle conscience, ne donne plus aucune importance à quoi que ce soit, il suit le chemin de l'unité, en transcendant tout par la lumière de l'amour. Ayant cette foi absolue, ne tombant plus dans le piège de l'ego, n'ayant plus ce besoin de paraître ou d'être aimé, il a compris qu'il a tout en lui et que son âme est éternelle, qu'en fait il devait passer par l'émotionnel pour apprendre à aimer et s'aimer. En fait comme je le disais au départ, nous sommes tous et toutes dans la lumière, la différence c'est la réalité dans laquelle se trouve l'âme individuelle, selon son apprentissage et selon ce qu'elle est venu accomplir. Ce n'est pas de notre essor à savoir si l'âme est moins évoluée ou pas, tout a sa raison d'être. La seule chose qui est importante, c'est de rester centrer pour faire face à tout ce qui s'en vient. Rude sera l'épreuve pour ceux qui resteront dans leurs croyances limitatives, moins rude sera cette transition pour ceux qui ont cette nouvelle conscience. Il peut être plus éprouvant pour celui qui a une plus grande conscience, car tout comme le Christ, il porte le monde, en élevant tout dans la lumière de l'amour et cela peu importe les actions de chacun.

En fait, est-ce que je dédie ma vie à aider mon prochain ? Je ne le vois pas de cette façon, pour tous ceux et celles qui ont la même conscience où s'en rapproche, je le vois comme étant tout à fait naturelle d'agir ainsi, pour la simple raison que l'appel de notre âme se fait de plus en plus sentir, comme si notre route était tout orchestrée et qu'en fait on ne contrôle rien, tout se place comme cela doit être, ainsi en est-il pour chaque âme, pour chacun, conscient ou pas de contribuer à tout ce changement, permettant d'endosser déjà le nouveau monde dans son propre esprit, âme et conscience, toujours plus proche et plus conscient de notre relation d'unité avec la force créatrice, source Père/Mère, Dieu, lumière Christique, Bouddhique, en d'autres mots, la lumière de l'amour, la lumière une, notre lumière commune. ॐღ

Ne te pose pas de question, si ce message t'a permis de prendre plus connaissance de ta lumière, partage le. ॐღ

ॐღ Nous avons accès à toutes nos incarnations, à tout ce qui est, tout est énergie, lumière quantique pour y accéder, chacun doit se libérer des illusions où se trouve sa conscience, âme et esprit. Changer sa perception et voir la globalité de ce que nous sommes et ainsi libérer notre conscience des mémoires limitatives, qui occasionnent tous ces petits maux, incompréhensions, maladies ou autres, tout est une question de perception. de clairvoyance, en nous se trouve la voie de la guérison, cela demande de transcender toutes ces illusions dans lesquelles notre âme s'identifie. Il n'y a rien d'impossible, car nous ne sommes pas ce corps mais bien la conscience éternelle qui en fait l'apprentissage.ॐღ

vendredi 31 mars 2017

Prenons conscience d'être Dieu, la source Père/Mère, la lumière Un, notre lumière commune, notre soi accompli.



ॐღ Comment réagir face à toute injustice et créer un nouveau monde à notre image ? ॐღ



Ce n'est pas la première fois que je parle de ce sujet, comme je me réfère qu'en l'instant présent, dans ce message on expliquera comment se libérer face à toutes ces injustices. Cela n'est pas un hasard, si vous vous retrouvez face à une ou à des injustices quelconques, en chacune de ces injustices, il y a un message très clair que l'univers place sur votre route afin de dénouer ce qui va pas en votre propre conscience.

Il n'est pas rare que l'on soit témoin de toutes sortes d'injustices, que ce soit un animal maltraité ou un enfant, ou toute autre personne, la maltraitance a plusieurs visages, parfois ce sont les mots utilisés, l'action physique, de mauvaises intentions, des pensées négatives. Quelle que soit l'injustice, cela vient toucher notre corps émotionnel, nos émotions face à l'injustice, face au rejet, face à l'abandon, face à l'humiliation, face à la trahison. Cela fait partie de notre réalité, plusieurs portent en eux les masques de leurs blessures, se comportant de la même façon avec leur prochain, ils ne font que répéter et infliger les mêmes blessures, souffrances. Pourquoi réagissons-nous face à ces injustices ? Cela éveille en notre corps émotionnel des mémoires conflictuelles, la réalité ne fait que refléter ces émotions et sentiments refoulés qui ne sont pas libérés, pardonner, transcender.

Il est vrai quand on est témoin de plusieurs injustices d'être à la fois dérangé, perturbé par tous ces actes de violence, que ce soit envers un animal, un enfant ou à qui ou quoi que ce soit. Il y a le corps émotionnel, qui se déclenche, qui fait remonter en soi toutes ses émotions négatives, des mémoires refoulées, des faits de vie appartenant au passé qui refont surface pour revivre ces états d'être, qui sont la peur, l'incompréhension, la souffrance vécue, en gros l'être se remémore les mauvaises expériences qui sont bien incrustées dans son mental, dans sa conscience, voire même dans l'inconscient, subconscient. Que devons-nous comprendre face à toutes ces injustices ? Quel est le message que l'univers envoie à son destinataire . Pourquoi est-ce que cela arrive et pourquoi ces injustices se répètent-elles ? La réponse à toutes ces questions se trouve en notre propre conscience. L'univers ou la réalité n'est en fait qu'un messager pour dire au destinataire qu'il y a quelque chose qui n'est pas réglé, incompris et tant que ce n'est pas réglé, intégré, le destinataire fait face à ces injustices, aussi longtemps qu'il ne les a pas transcendé.

En fait, il n'y a pas un seul être en ce monde qui n'est pas concerné par ces injustices, tous font face à cela et selon la compréhension, selon l'ouverture de conscience acquise, l'être réagit selon sa propre ouverture. On est dans un monde où l'homme agit de façon inconsciente, au lieu de se libérer de sa souffrance, il ne fait que la nourrir, la propager car c'est ce qu'il a trouvé de mieux pour réagir face à cette réalité. On est prêt à condamner toutes personnes qui font des choses atroces, mais on ne condamne pas les personnes qui ne font que nourrir cette dualité, qui ne font que l'alimenter, ne prenant pas conscience qu'en agissant ainsi ils alimentent toute cette souffrance. Bien souvent les êtres en souffrance s'en prennent aux autres pour se faire comprendre, car les gens n'écoutent plus, ne sont plus à l'écoute des gens qui souffrent. Par leurs indifférences, ces êtres en souffrance prennent ces moyens pour se faire entendre, ce qu'ils attendent c'est d'être écouté et de trouver des solutions pour ne plus souffrir.

Nous sommes dans un monde où la souffrance est généralisée, un grand nombre d'être humain n'arrivent plus à vivre dans cette réalité, où les conditions de vie sont de plus en plus difficiles. Personne ne respecte personne, le non-respect, le non-amour règne en ce monde. Un monde gouverné par l'argent, par le sexe et la drogue. Tant que l'homme est gouverné par ces faux Dieux, il souffrira de son appartenance à ces Dieux. Revenons à notre message, comment se libérer de toutes ces injustices ? En premier lieu, tout être qui veut se libérer doit apporter des changements dans sa façon de voir ce monde, dans sa relation avec celui-ci, sinon il ne peut vaincre sa propre souffrance. Le corps émotionnel est en fait un réceptacle qui refoule toutes les mémoires non libérées, toutes les offences, toutes les injustices s'y trouvent et la réalité ne fait que refléter toute cette détresse intérieure.

La grande majorité ne comprend pas le principe de l'univers, en fait celui-ci ne fait que refléter nos propres pensées, nos illusions. Qui que l'on soit en ce monde, l'univers agit en tant que miroir, en nous montrant l'instant présent dans lequel évolue notre conscience. le fait que l'homme continue à s'identifier à sa souffrance et détresse intérieure, il la manifeste en tant que réalité. Parlons de Dieu, il n'a rien à voir avec toute cette création, il nous a créé à son image, nous sommes créateurs de ce que nous vivons en tant que réalité, nous sommes notre propre victime de nos pensées, de ce que nous alimentons en notre esprit. Tout est lié, on croit être séparé et ce n'est pas le cas, tout nous reflète notre propre conception de notre réalité dans laquelle notre conscience se retrouve à être confronté. Ne pensez pas que la mort va vous délivrer de cette réalité, en fait elle fait partie de votre conscience, elle est liée, tout est lié et la seule façon de ne plus vivre cette réalité, c'est de la transcender et de voir comment s'en libérer et non à continuer à la manifester. Bien sûr que certains ne comprendront pas ce message, c'est tout à fait normal, car ces êtres issus de la même source de lumière ne font que refléter ce qu'il voit dans le miroir de leur propre conception. Mais pour ceux qui ont cette conscience, apporteront les changements pour se libérer de cet état de victime dans laquelle se trouve leur conscience, à ne plus s'identifier à cette détresse intérieure, ni à cette souffrance, car ils auront compris que la source de leur souffrance se trouve en leur esprit, en leur propre conscience.

Tout ça a commencé quand l'âme a pris incarnation dans la matière, a pris forme pour comprendre à travers celle-ci sa propre création. Le fait de ne pas la reconnaître, le fait de ne pas respecter la vie, quelle que soit cette forme de vie, cela a créé cette souffrance, cette détresse, où l'homme vivait dans une réalité qui lui reflétait sa propre confusion, dualité. C'est ainsi qu'est né l'ego, toutes les croyances limitatives. Est-ce que les religions ont permis de libérer l'homme de sa souffrance, de tous ses maux ? Non, cela n'a fait qu'alimenter cette confusion. L'homme selon ses croyances agit émotivement, il sent et ressent des émotions, des sentiments qui le font réagir, des pensées qui sont alimentées par cette confusion, étant observateur de toute cette dualité. Certains diront qu'ils ne sont pas responsable de la souffrance de ce monde, ni de ses atrocités, ni de ces guerres, ni de tous ces comportements inappropriés, se disant aucunement responsable de cette réalité dans laquelle évolue leur conscience. Ils n'ont pas compris ce lien d'unité, qu'en fait que toute cette création se trouve être notre miroir, peu importe qui nous sommes en ce monde, nous en sommes tous les créateurs, tous issus de la même source de lumière. Pourquoi cela est omniprésent, pourquoi ne pourrions-nous pas vivre une tout autre réalité ? Nous avons choisi de vivre cette expérience dans la matière, prendre connaissance de notre propre création pour ainsi apporter le changement qui fera en sorte d'apporter une toute nouvelle réalité quand notre temps sera achevé dans cette réalité pour se retrouver dans une autre, conforme à notre nouvelle conscience. Il n'y a pas qu'une seule réalité, il y en a une multitude, une infinitude de réalités, conforme à ce que nous désirons vivre. Tant que nous en prenons pas conscience de notre propre pouvoir créateur, nous continuons à nourrir cette réalité présente.

Nous sommes créateurs de notre réalité, tout est un, agissons en conscience, le fait de continuer à refléter nos blessures, notre détresse intérieure, cela ne fait que manifester cet univers, cette matrice dans laquelle notre âme évolue en tant que conscience et esprit. Voir l'injustice, faire face à toutes ces injustices, il n'y a qu'une façon de réagir et c'est par notre amour inconditionnel, remercier l'univers de nous rappeler ce que l'on doit transcender et ce n'est pas en étant émotivement ébranlé, touché par les émotions négatives que nous arriveront à tout transcender. Cette réalité ne fait que refléter ses mémoires refoulées enfin d'être dénoué par l'amour inconditionnel, à comprendre que notre création est la résultante de nos pensées, de nos faits et gestes. À notre naissance en ce monde, nous recevons tout un héritage de toutes ces âmes qui ont fait ou qui font cet apprentissage de leur propre création, laissant aux nouvelles âmes, nouvellement incarnée comme héritage. Tant que l'homme s'identifie à son corps émotionnel, il sent et ressent la souffrance que l'on fait vivre au monde animal, il ne saisit pas que tout est lié, qu'il doit changer sa perception, ses pensées pour arrêter cette souffrance de se propager.

Tant que nous changeons pas notre propre conception, perception, nous restons victime de nos propres pensées, de nos croyances limitatives. Comme je vous le partageais, tout est un, tout est notre propre miroir, cela va même au-delà de notre forme humaine, nous nous condamnons à rester dans cette création de l'esprit. Pardonner les offenses, pardonner les blessures de rejets, d'abandons, d'humiliations, de trahisons, à toutes ces injustices, ne voyez qu'en elles une occasion de vous libérer, de dénouer vos mémoires refoulées, de vous libérer de vos croyances limitatives à vous ouvrir et prendre connaissance de votre création, en l'aimant d'un amour sincère, respectueux, accueillant tout dans le même amour, reconnaissant en chacun un rôle qui n'a qu'un but vous révéler votre vraie nature divine, en prenant conscience que vos pensées sont créatrices et qui maintiennent l'illusion de cette réalité. Tout est en soi, toutes les réponses se trouvent en nous, que nous avons cette opportunité d'apporter le changement de conscience et que cela commence déjà en soi, en son esprit, en sa conscience. Arrêter de juger, de condamner ce monde pour toute cette manifestation de dualité, l'unité se trouve en soi, en son propre temple, comme il en est pour l'amour divin. Ne pas se culpabiliser, tout est apprentissage et expérience, nous avons choisi de le vivre, de l'intégrer, dans le corps émotionnel à comprendre les émotions et sentiments, qu'ils soient positifs ou négatifs, on a voulu le vivre et l'expérimenter. Maintenant cela a assez duré de manifester cette réalité illusoire, quand nous avons cette opportunité de vivre d'autres réalités, sans souffrance, juste dans la lumière de l'amour, ayant que des pensées divines, étant parfaitement conscient de notre pouvoir de création, car Dieu vit en nous, en chacun, nous en sommes la conscience. D'autres mondes nous attendent, d'autres réalités beaucoup plus lumineux et ayant cette pure conscience que tout est un, amour et lumière.

Prendre conscience que nous pouvons en tout temps renaître et choisir à nouveau la lumière de l'amour et ainsi tout transcender d'un même amour et ne plus s'identifier à aucune souffrance. Quand nous en sommes témoins, nous les bénissons, nous les reconnaissons et nous les aimons pour ce qu'ils sont, des messagers à nous faire prendre conscience de notre lumière et en notre force d'amour, de paix, en respectant et en accueillant tout dans l'amour. Quelle que soit la réalité, nous sommes là pour l'accueillir et l'aimer, sans pour autant s'identifier, juste en lui reflétant notre paix et notre pur amour. ॐღ

ॐღ Prenons conscience d'être Dieu, la source Père/Mère, la lumière Un, notre lumière commune, notre soi accompli. ॐღ 

samedi 25 mars 2017

ॐღ Quel que soit le chemin, nous le créons, en fait tout est un, tout est à l'image de celui que l'on choisit . ॐღ


On m'a demandé quel est le meilleur chemin pour être libéré de cet ego, de ce conditionnement pour vivre en toute conscience notre divinité, afin de marcher dans la lumière afin de faire face à tout ce qui est. En fait, il n'y a pas plusieurs chemins, il y en a qu'un seul qui libère, comme cela est dit dans plusieurs messages, l'amour est la voie à suivre. L'amour libère tout à condition que vous soyez prêts à faire des sacrifices, le don De soi, être dans l'amour divin, ne plus être conditionné par aucune croyance, ni aucune peur, avoir une foi absolue. Plusieurs ont une notion de ce qu'est l'amour, aussitôt que l'être est confronté à la souffrance, aux blessures de l'âme, on parle de rejet, d'abandon, d'humiliation, trahison et d'injustice, il oublie ce qu'est le vrai amour. Croyez-vous qu'en vivant dans ce monde, vous ne vivrez pas ces situations ? Un monde ou presque toute l'humanité est confronté à cette réalité omniprésente. En fait, la grande majorité ne sait pas faire face à cette réalité, à toute cette dualité, l'homme continue à être dans la non-acceptation, dans le non-amour, reflétant sa souffrance, de la même occasion ne fait qu'alimenter cette réalité dans laquelle il évolue, victime de sa propre souffrance.

En fait, l'homme, l'humanité crée cette dualité, vivant dans un monde où chacun est confronté émotionnellement, créant ainsi la souffrance généralisée, nourrissant toutes les consciences. Posez-vous la question pourquoi les animaux nous craignent-ils ? Imaginez un instant être à la place d'un animal qui sent et ressent votre émanation, votre vibration, votre aura, votre corps éthérique et autres, il y a de quoi à être affolé, c'est loin de dégager une vibration d'amour, une fréquence harmonieuse. L'homme vit dans la craindre, dans les peurs, conditionné par les croyances de cette humanité, qui fait que l'homme a peur de lui-même. Avez-vous déjà vu un animal ayant peur de lui-même ? Tout ça pour vous dire que l'homme est conditionné à vivre dans les peurs, toujours en train de nourrir cette dualité. Est-il vraiment dans la lumière de l'amour ? Non, il ferme son cœur, en restant victime de ses pensées, victime de ses comportements, victime de cette réalité. Comment faire face à toute cette dualité, à libérer sa conscience de tous ces conditionnements, de toutes ces peurs, parvenir à ne plus en être victime ?

Tant que vous ne pas changer votre conscience de tout ce qui entrave votre paix, vous vous condamnez à rester victime de votre réalité. En fait ce monde n'est que le reflet de ce qui se passe en votre âme et conscience. Si vous ne prenez pas conscience de vos pensées, vos croyances et vos peurs, vous restez dans cette vibration, qui en fait ne fait que la refléter. Quel que soit ce qui se présente à vous, c'est dans la façon d'y faire face qui fait de vous une victime ou pas. Comprendre que ce monde est votre miroir, ce que vous n'aimez pas, que vous n'arrivez pas à transcender, reste dans votre âme et conscience, perturbant tout votre être. On en veut contre le gouvernement, contre tous ceux qui ne répondent pas à notre propre perception, on réagit négativement, on est agressif, en fait la grande majorité des êtres humains agissent dans le non-respect de la vie et de leur propre vie.

Vous ne réalisez pas à quel point votre terre est polluée, de vos pensées, de vos croyances, de vos peurs. Toutes vos actions contre la nature, toutes vos créations qui ont pollué la terre, vos aliments. En fait, ce monde ou cette réalité ne fait que vous refléter votre propre pollution intérieure, en votre âme et conscience. Vous ne réalisez pas que tout ce qui se passe à l'extérieur est la manifestation de votre intérieur. Tout est un, votre grande ignorance de cette grande vérité, vous plonge dans votre propre création. Croyez-vous que le nouveau monde sera à l'image de celui-ci ? Tant que vous ne comprendrez pas que ce qui est en bas est semblable à ce qui est en haut, cela veut simplement exprimer que cette réalité est à votre image. On dit que Dieu nous a créé à son image, cela est vrai, mais qu'avons-nous fait en tant que créateur de notre réalité ? Tant que nous ne changeons pas nos pensées, nos croyances, nous nous condamnons à vivre dans cette vibration et poursuivre celle-ci au-delà de la forme, pour être plus clair, après avoir quitté ce monde, en laissant notre véhicule humain, quelle que soit la façon, la mort frappe et libère l'être pour ensuite poursuivre sa destinée.

Ce qui est dit, nous continuons là où nous avons terminé notre incarnation. Qu'est-ce que l'homme doit changer, intégrer pour être en mesure de tout transcender ? Tant que l'homme ne change pas sa perception, il continue à s'identifier et à réagir contre son propre reflet, ce monde dans laquelle son âme et conscience évoluent. Il est évident que cette réalité n'est que son propre reflet, que faut-il faire ? Déjà en prendre conscience, qu'on ne peut pas lutter contre son miroir, reflet, que représente ce monde. Le changement commence en soi, en son âme et conscience, utiliser les mots-clés, amour, acceptation, accueille, respect. Une chose est sûre, tant que vous réagissez dans la négation, vous en payez le prix. Arrêtez de vous laisser convaincre par qui que ce soit, quel que soit l'enseignement, celui ou celle qui le partage, ne fait que refléter sa perception, si vous êtes perturbé, diminué par les propos de ces personnes se disant plus évoluer, ne font que refléter leurs propres souffrances, mémoires non libérées. En fait, en s'en prenant à vous, ils ne font que refléter leur propre état d'être et non cette harmonie, cette paix, cet amour inconditionnel, qui s'acquiert en retrouvant la totalité de sa lumière. N'oubliez pas que ce monde ne fait que refléter ce qu'il y a en votre âme et conscience, tout est un, le fait de ne pas en prendre conscience, nous empêche de voir la globalité. Ce qui se passe à l'extérieur est la réalisation de l'intérieur, de ce qui s'y trouve en tant que perception.

Acceptons et accueillons toute cette réalité dans l'amour, cela vient confirmer notre gratitude, notre reconnaissance de notre création en notre âme et conscience, qu'en fait tout est la manifestation de ce que nous pensons. La seule façon de transcender, c'est par l'amour divin, cette reconnaissance que tout est un, cela ne se fait pas dans le jugement. En changeant notre perception, notre regard face à ce monde extérieur, cela change notre état intérieur, le fait de tout reconnaître, de tout aimer d'un même amour, change nos pensées, nos croyances et nos peurs. Nous prenons conscience de notre pouvoir créateur, juste en changeant sa façon de faire avec tout ce qui se présente à nous. N'oublions jamais que nous faisons face à nous-mêmes. Le fait de le juger, on se condamne, que nous soyons d'accord ou pas, cela ne change rien, prendre conscience que tout est un, que tout en fait partie, du bon au moins bon, cela n'est que la manifestation de ce qui se passe en notre intérieur. Certains diront qu'ils ne sont pas responsable, peut-être, mais le fait que tout est un, nous le portons tous en notre âme et conscience. Chacun est libre d'agir selon sa conscience, mais ne peut se soustraire à toute cette création qui ne fait que refléter ce qui se passe en son intérieur. Ce message s'adresse à ceux qui sont prêts à l'entendre et de faire le changement nécessaire pour ainsi se libérer de tous ces conditionnements qui apportent tant de souffrance, tant d'incompréhension.

L'amour divin, c'est cette reconnexion qui nous unifie, qui nous fait vivre en toute conscience à cette appartenance, là où tout est un. Le fait de le nier, de ne pas l'accepter, de le rejeter, on se place dans une position à sentir et ressentir cette séparation pour la simple raison qu'on ne l'accepte pas dans toute sa totalité. Tant que nous sommes dans le non-amour, nous créons cette souffrance, en nous basant sur des croyances limitatives. Nous ne sommes pas qu'une conscience évoluant seule avec toute la création, tout fait partie de la même conscience, il n'y a rien de séparer, qu'en fait ce monde est notre miroir, ce sont nos jugements, nos croyances et nos peurs qui créent cette réalité dans laquelle nous évoluons en tant que forme incarnée tout en étant la globalité. Comprenez-vous toute la complexité de ce que nous sommes, la mort n'est qu'un leurre, notre conscience continue à évoluer, à suivre sa destinée. Faites-vous partie de ceux qui ont une intelligence limitée aux croyances limitatives où vous êtes de ceux qui sont ouverts, ne se basant pas sur des croyances, ni sur des peurs, se basant sur l'amour, le vrai, qui élève et transcende tout dans la lumière, ayant cette foi absolue en l'un, en la source Père/Mère, peu importe le nom qu'on lui donne, sans quoi il n'y aurait que le néant. ॐღ

Quoi que l'on choisit, nous sommes aimés, accompagnés et guidés, en fait nous nous accompagnons.

jeudi 23 mars 2017

ॐღ Une grande transformation intérieure, qui change l'ADN, afin de se libérer de l'emprise de l'ego. ॐღ 


Quand l'être arrive à ne plus s'identifier à tous ces apprentissages, aux expériences de son prochain, respectant le cheminement de chacun, tout en affichant sa paix, sa joie intérieure, son amour divin, il vit en toute conscience sa relation d'unité, en endossant sa vraie nature divine. En fait, il vit sa relation sacrée avec la vie, avec toute cette diversité, sa conscience est passée à un autre niveau, a transcendé cet ego, issu du monde des croyances limitatives, des jugements, des comparaisons. Il est parvenu à se vaincre lui-même, en changeant sa perception. Étant observateur, il a réalisé son égarement, le fait de juger, de s'identifier, de vouloir imposer, de jouer à la victime, bourreau et Sauveur, l'éloignait de cette paix intérieure. Il a compris que pour renaître en la lumière, seul l'amour, le vrai lui permettrait de vivre cette libération, de se libérer de l'emprise de cet ego, qui ne fait que s'identifier à toute cette dualité, résultant d'un monde gouverner par l'ego. Sans vouloir vous juger, regardez-vous agir en cet instant, êtes-vous déranger de ce qui se trame dans votre vie, de la vie de vos proches, de vos connaissances, de purs étrangers, de votre pays, du monde entier, de tous ces comportements ? Si votre réponse est oui, c'est que vous continuez à endosser votre personnalité et non votre soi divin, libre de toutes ces illusions. Il est vrai que chacun vit avec ce défi, de vaincre, de transcender l'ego, pour juste endosser la lumière de l'amour, qui en passant n'a aucun jugement, qui ne donne aucune importance à ces émanations, créations de l'ego qui n'a pas encore réalisé que tout est un, que tout est son reflet.

L'amour ne juge point et accepte tout dans la lumière de l'amour, seul l'ego est touché par ces émanations, ces créations, en fait l'ego reconnaît l'ego, le vrai amour reconnaît que l'amour, ne donnant plus aucune importance au monde de l'ego, il n'est plus touchée par ces illusions. Ce qui s'en vient, se trouve être toute une transformation, vaincre l'ego pour endosser la lumière une, la source Père/Mère, Dieu, le faire en toute conscience. C'est que notre conscience passe à un autre niveau, qui est libéré de l'ego, n'étant plus troublé par ce monde sous son emprise, l'acceptant et l'accueillant dans son apprentissage et évolution, apportant cette nouvelle conscience, d'apporter cet enseignement, cet éveil pour que d'autres suivent le même chemin. Il n'y a rien à faire, car ceux qui sont prêts à le vivre, tout se met en place, leur ADN change, car il y a des prises de conscience. Nous formons un grand réseau et ceux qui ont ouvert leurs consciences, sont prêts à faire la transition. On constate que ce monde souffre par son ignorance, que chacun nourrit ces illusions qui entrainent tous ces maux, que la seule porte de sortie est endossée la lumière de l'amour, déjà le vivre en soi et de constater les changements en tout son être. C'est la même chose quand tu vis un vrai pardon, celui que le vit par le mental, n'a pas vraiment pardonné, gardant en lui cette blessure au coeur, tandis que celui qui a pardonné avec le cœur, n'a plus cette blessure, il est en paix.

Le fait d'endosser notre lumière, nous éloigne du monde de l'ego, de toute cette dualité, de toute cette souffrance. Cela ne veut pas dire que nous n'avons pas d'amour pour ce monde et pour ceux qui sont encore sous son emprise. Cela veut simplement dire, ne plus être identifié à ces émanations, tout en accueillant et respectant ce monde dans son apprentissage et évolution. ॐღ 

ॐღ Pourquoi l'être humain souffre autant, il souffre car il s'identifie à toutes les souffrances de ce monde, à commencer par les siennes, par la souffrance de ses proches, de ses amis, de ses connaissances, en d'autres mots, il s'identifie à toutes les souffrances, comme étant ses propres souffrances. Il n'a pas compris que cela fait partie du monde de l'ego, de cet apprentissage qui éloigne l'être de sa vraie nature divine qui est libérée de toutes ces illusions, de toutes ces croyances et peurs. En fait, chacun souffre de son ignorance, la vérité se trouve en soi, en la source de lumière et amour, Dieu, source Père/Mère, qui est en toute chose, en tout ce qui est. Faire un avec la source, notre lumière commune. nous libère de l'emprise de l'ego, ainsi que tous les maux liés à ces illusions. ॐღ

ॐღ PENSÉE CONSCIENTE DE QUI NOUS SOMMES. ॐღ



L'origine de la pensée, un grand nombre, voir quasiment la totalité ne se donne pas la peine d'aller encore plus loin que la pensée. L'être pense, l'être agit, l'être sème, l'être récolte. En fait si l'univers, tout ce qui en découle se trouve être la manifestation de la pensée, comme il y a cette grande force d'amour et de lumière, celle-ci agit, sème et en fait ce qui se manifeste dans cet ici et maintenant est la récolte de la pensée créatrice. Il en est de même pour l'homme car il pense, dont il crée sa réalité, il agit et sème, récoltant le fruit de ses pensées dans l'instant présent. Le passé n'est que la fondation de l'instant présent, le futur en est la projection de la présente pensée. Qu'on le veuille ou non, tout est lié, tout réagi à cette conscience universelle, voire quantique, qui s'exprime aussi bien dans tout ce qui est vie, manifestation de cette conscience, qui fait face à sa propre création. En fait tout est un et ce un s'exprime en toute chose, fait l'apprentissage tout en faisant l'expérience de la pensée.

Quand l'être réussit à maitriser sa pensée, en s’unifiant à cette globalité, comprenant que la pensée est une action posée à soi-même. En fait tout ce qui est conscience pense, sème, récolte les fruits de ses propres actions. Le fait de comprendre, d'intégrer que tout est issu de la même source d'amour et de lumière, en cette pure conscience qui en fait l'expérience de sa propre création, en tant que conscience individuelle, collective, universelle et quantique. En fait ce message est juste pour vous dévoiler votre propre pouvoir de création, tant que tu crois être une conscience séparée, tu t’infliges tes propres maux, quand tu saisis que tu n'es pas ce corps mais lié à cette conscience globale, universelle et quantique, tu n'as plus de maux, plus de dualité, plus de souffrance, tu es simplement dans l'amour, en aimant tout d'un même amour, tu émanes cette lumière, cet amour pour le bien-être de tout ce qui est.

Intégrant du même coup cette pure connaissance, que tout est illusion, il n'y a que la conscience et sa propre pensée, qui en fait crée l’illusion de la réalité, tout est un et amour. Celui qui ne se connaît pas, ne fait que vivre sa propre souffrance de son ignorance. Alors apprend à te connaître et aime tout d'un même amour et c'est ainsi que tu te découvriras la plus grande vérité, qui est accessible à ceux qui font cette démarche, cette quête, tout est en soi, entre la conscience et sa pensée. ॐღ

ॐღ Dans ce monde, nous pouvons constater qu'un grand nombre n'a pas ouvert sa conscience à cette conscience globale, unifiée, Dieu, la source Père/Mère pour la simple raison qu'ils sont dans la souffrance, dans leurs maux, ne réalisant pas l'ampleur du pouvoir de la pensée. N'ayant pas le cœur ouvert, n'ayant pas encore ce langage quantique, universelle, globale, ils se trouvent être limités, n'ayant pas acquis cette intelligence et deviennent les propres responsables de leurs croyances, de leurs peurs et de ce manque d'amour, de respect, pour la simple raison qu'ils ne savent pas qui ils sont et sont victimes de leurs propres pensées limitatives. Ouvres-toi au monde, à tout ce qui est, tu découvriras que tout est issu d'une même source de lumière et d'amour, tout est un. Quoi qu'il en soit cela deviendra tout à fait obsolète, nous vivons en cet instant ce grand changement de conscience pour réaliser l'unité et faire la paix, ne faire qu'un dans la lumière de l'amour, Dieu, et ainsi tous auront la même pensée créatrice, ayant comme fondation la lumière de l'amour. soi, entre la conscience et sa pensée. ॐღ

ॐღ VOUS NE SAVEZ PAS AIMER, IL Y A ENCORE DU CHEMIN À FAIRE POUR L’ATTEINDRE ॐღ



Savez-vous vraiment ce qu'est le vrai amour ?

La spiritualité libératrice de toutes les religions, de toutes les croyances, de toutes les peurs ne s'acquiert que par la pureté du cœur. Comment voulez-vous avoir ce cœur pur, quand vous en émaner le contraire ? Combien de fois, il a été dit que tout est un, que tout est issu de la même source d'amour et de lumière, Dieu, la source Père/Mère, quel que soit son nom, nous en sommes tous issus. Avez-vous conscience de votre comportement envers votre prochain ? Qui que vous soyez, il n'y a pas de plus grand ou de plus petit, cela est une illusion de le croire, vous constatez différents niveaux de conscience pour la simple raison que vous en avez décidé ainsi. Un être conscient se disant supérieur et ayant encore des comportements de jugements n'est pas plus éveillé que celui qui en est inconscient.

Ce message n'a qu'un but, celui de vous faire voir le vrai visage de l'amour et ainsi que sa lumière. Comprenez-vous cette parabole, si vous en prenez à plus petit ou à plus grand que vous, vous êtes dans l'inconscience totale, en agissant ainsi, vous ne pouvez pas vivre consciemment votre unité dans la paix, dans la lumière de l'amour. Combien de fois je vous ai dit, d'aimer d'un même amour, sans attente, sans jugement, en acceptant le choix de vie de chaque âme. Combien de fois je vous ai dit de ne plus vous identifier à la dualité, à ce manque d'amour, à votre ego, qui ne fait que nourrir cette illusion de séparation. Il n'y a jamais eu séparation, tout est un, ce n'est que dans votre perception, dans votre mental qui prend toute la place et votre cœur en souffre. Vous cherchez le pourquoi de votre souffrance et pourtant vous en êtes le responsable, pour la simple raison que vos pensées ne font que nourrir cette détresse intérieure. Plusieurs se disent avoir le cœur grand ouvert, quand ils sont confrontés à vivre de grande souffrance par leur prochain, ils ne sont plus dans le cœur, changeant leurs comportements en colère, en frustration, se disant qu'ils ne peuvent pardonner ces offenses. Le vrai amour pardonne tout, celui qui ne pardonne pas, ferme son cœur à jamais, ainsi est né l'origine de sa souffrance.

Ce monde, cet univers, cette matrice, toute cette création, se trouve n'être que votre reflet. Il est certain que si vous ne vous attardez que sur les maux, que sur le manque d'amour, que sur ce qui est bien ou mal, votre conscience est à l'image de ce que vous croyez être. Le vrai amour, n'est pas de ce monde, pour y accéder, c'est par le cœur, c'est par le pardon véritable, c'est par le changement de conscience afin d'endosser notre véritable essence, la lumière de l'amour, Dieu, source Père/Mère. Je vous le dis, si vous n'êtes pas en mesure de changer votre conscience humaine à votre divine conscience, vous vous condamnez à rester dans vos illusions, à être votre propre bourreau. Vous vous dites que c'est impardonnable les offenses que vous subissez, vous ne comprenez pas que tout cela est la création de l'ego, du manque d'amour, car en chacun se trouve la lumière de l'amour. En jouant à la victime, en continuant à jouer le rôle de l'ego, vous fermez votre cœur à l'amour véritable, incommensurable, inconditionnel, absolu, divin, à votre soi accompli, à cette pure conscience libre de toute dualité. Posez-vous cette question : est-il préférable d'avoir plus de connaissances tout en restant dans les comportements de l'ego, ou de vaincre l'ego et de tout aimer d'un même amour, sans aucun jugement, reconnaissant la lumière en chacun, en toute chose et non à cet ego qui est à l'origine de tous les maux, manque d'amour ? ॐღ